Arielle Frank - La Faute Exquise

26 2019

 

Résumé :

La sexualité à notre époque est-elle inévitablement synonyme de rencontres virtuelles et d'aventures sans lendemain ?

Dans cette ère du " jetable ", comment Stéphanie, quarante trois ans, épouse modèle et mère de deux enfants, peut-elle vivre sa sexualité ? Mathieu, trente et un ans, va pourtant la mener au plaisir. Au point qu'elle en perdra ses repères, bousculant ses convictions et ses valeurs.

A travers les sept péchés capitaux, La Faute Exquise nous entraine dans la vie d'une femme qui découvre sa sexualité sur la tard avec un homme qui est à mille lieues de son idéal, mais dont elle va totalement dépendre affectivement et sexuellement.

La Faute Exquise est l'histoire d'une relation où désirs, attentes et doutes s'entremêlent, créant confusion et contradictions. Mais jusqu'où va t-elle les mener ?

 

Infos :

Auteur : Arielle Frank

Editeur : ND Editions

Date de sortie : 8 Décembre 2018

Prix : En Broché : 18.90 euros. En Numérique : 5.99 euros

 

Avis de Teatteri :

Je remercie l'auteur et sa maison d'édition pour le service presse papier.

J'ai été attiré par ce roman car il avait pour fil conducteur les 7 péchés capitaux qui sont pour moi les fondamentaux de l'existence de l'Être Humains et cela m'a fait directement accroché et vouloir me lancer dans l'histoire.

Ce que j'ai trouvé très appréciable avant même de débuter ma lecture c'est le touché de la couverture du roman. L'effet brut satiné est propice à la lecture sensuelle que nous offre " La Faute Exquise ".

Dans cette dernière, c'est un point de vue extérieur à l'histoire que nous offre l'auteur. Comme ci le lecteur ne pouvait qu'être spectateur de la rencontre de Stéphanie, une quarantenaire que l'on découvre sous ses différentes facettes (celles d'épouse, de mère, d'amie et d'amante) et de Mathieu, une jeune trentenaire qui est célibataire et qui vit un peu au jour le jour en se laissant porter à travers les 7 péchés capitaux.

Bien que sur le fond de cette histoire, je suis contre car celle-ci a comme base un adultère (celui que fait Stéphanie a son mari Laurent), j'ai aimé assister au jeu de chat et la souris entre les deux personnages principaux, le questionnement Stéphanie face à la situation complexe dans laquelle elle s'est mise en acceptant les avances de son jeune amant et la culpabilité que cela engendre et aussi comment elle devient de plus en plus dépendante de quelques choses qui est contraire à ses valeurs morale.

Quelques petits détails m'ont quand même manqué pour qu'à mon sens cela soit plus réaliste ! Comme par exemple plus suspicion du mari et plus de d'interaction entre les deux pour la confronter à la situation qu'elle a crée.

Par contre j'avoue volontiers que la fin m'a laissé sans voix et que je pensais avoir soit du blanc ou du noir et que j'ai eut une palette de gris très nuancé qui montre très clairement que Stéphanie assume son désir et qu'elle a trouvé un roulement pou s'épanouir et garde le confort et le Bonheur d'avoir sa famille près d'elle avec toute l'affection qu'elle leur porte.

 

Note :

7.5/10

Commentaires

  • Arielle Frank

    1 Arielle Frank Le 04/08/2019

    Merci pour cette chronique !
    Effectivement, la fin n'est ni noire ni blanche. L'épilogue sort complètement de la morale des 7 péchés capitaux. Une volonté qui justifie une suite à ce roman, qui arrive bientôt...

Ajouter un commentaire

Anti-spam