Maria VALE - Sauvage 3

Marie VALE – Sauvage T3

Sauvages t3 le chant du loup 1

 

Résumé :

 

La légende dit que ses yeux annonceront la fin du monde... ou sa renaissance.

Né avec un oeil bleu et un oeil vert, Eyulf a été abandonné à la naissance et n'a jamais compris sa véritable nature. Varya est férocement loyale à la meute du Grand Nord qui l'a recueillie après que la sienne l'ait exilée. Lorsqu'elle découvre Eyulf blessé et affamé lors d'une patrouille, elle sait instantanément que jamais celui-ci ne sera accepté. Car son apparence fait de lui un présage de malheur... Pourtant Varya lui sauve la vie, au péril de la sienne, et dissimule sa présence aux loups superstitieux qui ne manqueraient pas de les condamner tous les deux. Jusqu'au jour où ils devront lutter côte à côte, pour défendre leurs vies et pour la survie de la meute...

 

 

 

Infos :

 

336 pages

Editeur : Milady

Date de sortie : décembre 2020

Collection : bit lit

Prix : 5€99 (numérique) – 8€20 (poche) – 22€ (broché)

Auteur : Maria Vale

 

 

Avis :

 

Je suis une fan inconditionnelle de Loups depuis que j'ai 10 ans (j'en ai 27). J'ai donc grandi avec les histoires de lycanthropes, que je dévore et collectionne avec passion. Mais si je devais vous donner 1 série à lire absolument, je vous orienterai vers Sauvage de Maria VALE. C'est dame a une plume magique et réveille une nature sauvage qui s'était alors éteinte.

 

Le style est un peu particulier. Mais après quelques pages ont s'y fait. Chaque détail a été pensé, réfléchi avec minutie. Elle est allée jusqu'à créer la langue de la meute (merci au lexique en fin de livre). Je crois que, malgré le manque de temps, ce sont des livres que j'ai du dévorer entre 1 et 3 jours maximum. Chaque minute de temps libre, je lisais. Ils sont totalement addictifs. La série comporte 3 tomes et c'est la première fois que je regrette que cela soit fini.

 

Ce que j'ai aimé c'est que, dans ces 3 tomes, on aborde des personnalités totalement différente. Pour remettre dans le contexte en quelques lignes : une meute de loups capables de se transformer en humains (le sens de cette phrase est très importante), doit lutter pour protéger son territoire et les siens contre les braconniers humains mais aussi contre les métamorphes, ces Loups qui ne sont pas soumis au chant de la Lune, qui ne sont pas obligés de redevenir sauvage lorsqu'elle est pleine et qui sont capables, contrairement aux humains, de reconnaître un Loup, même sous sa forme humanoïde. Voilà, pour faire vraiment simple. Dans le premier tome on aborde la différence justement entre ces deux types de Loups, dans le second on aborde l'humanité et dans le troisième, le côté vraiment sauvage.

 

La différence avec une grande partie des séries de loup-garou, c'est que ce ne sont pas des humains qui peuvent se changer en Loup. Mais bien des Loups qui peuvent se changer en humain. Ils détestent être en humain, pas assez proche de leur nature sauvage... Mais ils sont obligés afin de protéger leur réserve naturelle, leurs louveteaux qui, les premières années de vie, sont animaux et apprennent petit à petit à se comporter suffisamment bien pour échanger avec les humains, bref, pour survivre tout simplement. Ils doivent tous rentrer à la maison à l'approche de la pleine Lune. Ils ont interdiction de changer en dehors du territoire, sur lequel, pendant 3 jours, ils redeviendront sauvage.

 

C'est ce tome 3 qui m'a le plus marquée. La force avec laquelle on se prend dans la figure l'abandon de notre propre nature sauvage m'a laissée pantelante. Le respect de la nature, le fait de ne tuer que pour manger, protéger ce qui est fragile, entretenir l'équilibre de la nature, prendre soin des siens avec fermeté mais avec amour et justesse, l'importance de la justice, l'importance aussi des différences au sein d'un même groupe... Tout cela a, pour beaucoup, disparu de notre vie. Alors que tout cela est essentiel. J'aime les Loups justement pour leur fonctionnement. Ils ont un système hiérarchique qui permet une harmonie au sein du groupe. Ils sont exceptionnels, tant dans leur façon de vivre que dans leur conception du monde. « La force du Loup c'est la meute et la force de la meute c'est le Loup. » Savez vous que, durant la chasse de grands gibiers, ils préfèrent abandonner leur traque plutôt que de risquer de blesser ne serait ce qu'un seul des leurs ? Savez vous qu'un jour, la femelle du couple Alpha s'est faite abattre et que son compagnon s'est laissé mourir de chagrin, refusant la nourriture et le soutien de la meute ?

 

C'est ce qui est magnifique avec le Loup. Il a pleinement conscience de l'importance de « l'autre » dans sa propre survie. Nous avons perdu notre nature sauvage au profit de la civilisation, au profit de l'argent, au profit d'une abondance démesurée mais surtout limitée et utopique. Car ce que nous jetons aujourd'hui, ne réapparaîtra pas demain. Ce que nous détruisons aujourd'hui, nous manquera demain. Ce que nous tuons aujourd'hui restera à jamais éteint. Le Loup était l'exemple même que nous pouvions être un prédateur intelligent tout en préservant le Monde. Que nous pouvions nous nourrir en suivant le rythme des saisons, le rythme des autres espèces, en nous adaptant à la Terre. Nous ne sommes pas des Dieux. Nous ne pouvons soumettre la Terre à notre volonté sans aucune conséquence. Et c'est ce que ces livres nous rappellent dans un conte magique.

 

Varya est plus proche du Loup que n'importe quel autre membre de sa meute. C'est donc elle qui nous entraîne dans les profondeurs de son cœur et de l'importance de son monde. Elle est dure, mais elle est juste, quelque soit l'échelon de la personne en face d'elle. Elle résume a elle même l'expression « dura lex sed lex » - « La loi est dure mais c'est la loi ». Elle sacrifie tout pour la meute, lui offre tout d'elle. Pourtant la meute de l'apprécie pas et aimerait la voir exiler. Eyulf va lui rappeler d'où elle vient et lui réapprendra la joie d'avoir un partenaire, un vrai, qui tien a vous.

 

Vraiment, du fond du cœur, si vous avez en vous un cœur animal, une certaine conscience encore de votre existence dans ce monde, lisez cette pépite. Elle vous divertira mais elle touchera une corde sensible en vous qui vous fera vous remettre en question et vous laissera une sensation de béance à combler. Mais c'est positif. L'évolution est positive.

 

Un immense merci a Maria VALE pour ces pépites. Si un jour vous voulez reprendre cette série, je l'attendrais avec impatience. En attendant, je la relirai encore et encore, a chaque fois que mon Loup intérieur aura besoin de hurler qu'il est là, qu'il est fort et qu'il n'est pas seul. Tendez l'oreille pour entendre les vôtres. Nous sommes nombreux. Nous sommes forts. Nous sommes Sauvages.

 

 

Note : 100/10

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×