Kalypso Caldin - Sang à crocs

Kalypso Caldin - Sang à crocs

Kalypso Caldin

 

Informations:
 

Format : Format Kindle

Taille du fichier : 937 KB

Nombre de pages de l'édition imprimée : 438 pagesages

Editeur : La Condamine (7 septembre 2017)

Langue : Français

 

Résumé

 

Un enlèvement. Une morsure. La vie d'Elana, barmaid de Los Angeles, bascule en une soirée. Lorsqu'elle se réveille, elle se sent... différente. Assoiffée de sang. Et elle découvre une monde qu'elle était loin de soupçonner jusqu'alors. Recueillie par une meute de loups -des Wariwulfs apprend-elle-, elle doit accepter la terrible vérité : elle est désormais un vampire. Mais apprivoiser sa nouvelle nature n'est pas simple alors qu'elle doit désormais supporter le troublant alpha de la meute. Réussira-t-elle à vaincre les démons qui la hantent depuis la nuit du drame ?

 

L'avis de Ratcompteuse

 

Je remercie les éditions Fyctia La Condamine pour la lecture de ce Service Presse.
 

A la lecture du résumé, j'avais très envie de lire ce livre. Vous devez commencer à savoir que j'aime beaucoup les histoires avec des êtres surnaturels.

Et puis je dois dire que je trouve la couverture vraiment sympa. Un beau brun avec un regard accrocheur, et un beau loup hurlant au clair de lune.

Il ne m'en fallait pas plus pour me lancer.

 

Je dois dire que j'ai été assez surprise par le début de l'histoire. Je ne m'attendais pas à ce que le changement d'Elana se passe aussi sauvagement. Bien que l'auteure ne rentre pas dans les détails, c'est un sujet que je n'aime pas lire et si le livre n'avait pas été un service presse, je l'aurais refermé.

Mais je dois bien admettre que je suis assez contente d'avoir poursuivi ma lecture.

 

C'est un amour interdit entre une jeune vampire et le chef de meute des wariwulfs ce qui nous amène à des situations assez sympathiques et de bons moments de lecture.

 

Avec ce qui lui est arrivé, le personnage d'Elana est pas mal torturé, elle est forte et fragile à la fois. Une chose que j'aime beaucoup chez les personnages féminins. Elle apprend doucement mais surement à faire face à sa nouvelle condition de vie, ses nouveaux « pouvoirs » mais aussi à la peur qui la tiraille dès qu'elle se trouve en contact avec un homme. On « grandit » avec elle, et j'aime la voir évoluer.

Tout cela ne serait pas possible sans la présence d'Aaron, un wariwulf très puissant mais qui doit également faire face à sa soif de vengeance et à une tranquillité d'esprit qui n'est pas toujours présente. On apprend au fur et à mesure à le connaître et des bribes de son passé nous sont révélées au fil de notre lecture.

Le combo de ces deux là fonctionne bien.

Ajouté à cela des personnages secondaires bien présents pour certains, notamment Scar avec ses répliques et sa désinvolture, et on obtient une lecture fluide où l'on se prend au jeu.

 

Ma note : 8/10


 

Ajouter un commentaire

Anti-spam