Créer un site internet

Justine C.M - Un pétale par sourire

51xpwe6v1gl

Un pétale par sourire

Résumé :

Héloïse, une jeune femme de vingt-huit ans en situation de précarité, emménage avec sa famille dans une maison possédant un magnifique sakura . Désireuse de se reconstruire, elle subit malheureusement la colère de sa sœur et l’influence malfaisante du nouveau compagnon de sa mère. Par chance, elle peut compter sur le soutien de sa grand-mère dont elle s’occupe en attendant de retrouver du travail. Au milieu du tumulte de sa vie, un phénomène étrange se produit de façon régulière : quelqu’un dépose une fleur de cerisier dans sa chambre . Plusieurs mois plus tard, un y?kaï apparaît dans ses rêves. Il est le mystérieux livreur de fleurs. Lié au sakura et victime d’une malédiction, il réclame l’aide d’Héloïse. Entre son existence difficile et ce monde onirique qui prend peu à peu place dans la réalité, Héloïse parviendra-t-elle à les sauver tous les deux ?

Infos :

Editeur : Livresque Éditions

Collection : Romance Paranormal

Prix : 5€99 (numérique) / 19€90 (Broché)

Auteure : Justine C.M

Avis :

Un conte empli de poésie.

J'ai eu du mal à me lancer. Le début est un peu redondant, l'héroïne était fleuriste, elle est au chômage et ne trouve pas de nouveau travail et craint de retomber dans la dépression qui la dévorait à l'époque. Et le soucis, c'est que Héloïse boucle sur sa situation.

Cependant, une fois l'action mise en place, j'ai adoré autant que j'ai détesté me perdre dans ces pages.

Je m'explique. Même si parfois j’eus envie de baffer notre héroïne totalement instable d'un point de vu émotionnel, je me suis énormément retrouvée en elle et j'ai compris et vécu la moindre de ses émotions. L'auteure est parvenue à transcrire des émotions purement humaine avec une netteté qui trouve forcément un écho en nous avec une violence qui peut parfois vous dérouter.

Je me suis mise à pleurer comme une fontaine lorsqu'elle comprend sa maladie qu'est la dépression, qu'elle comprend que son ennemie n'est autre qu'elle même et qu'elle a besoin d'aide, qu'elle doit demander de l'aide si elle veut espérer s'en sortir. Car la dépression c'est cela. C'est une maladie qui peut vous sauter dessus même lorsque tout va bien, qui vous fait vous sentir nulle, au fond du trou, sans intérêt, qui ne mérite pas d'être aidée, qui ne mérite pas d'attention. La dépression est l'amie de la solitude et du dénigrement de sois. Et pourtant, Héloïse se bat afin de s'en sortir, d'améliorer sa vie tout en prenant soin de celle des autres. Et on ne peut que l'admirer pour cela et lui pardonner ses faiblesses.

L'histoire avec Izokyo, le Yokaï, est pour moi la symbolique qu'il faut s'accrocher car la lumière se trouve au bout du tunnel, même si c'est long, même si cela paraît insurmontable. Je suis cependant un peu frustrée par l'histoire de notre Bakemono que je trouve un peu bâclée. La quête d'Héloïse consiste à comprendre pourquoi il est enfermé afin de pouvoir le délivrer mais j'ai trouvé le dénouement un peu bancale. Cependant, j'ai énormément apprécié le contexte réalité/rêve. Le rêve, introspection de soit même et de son âme, est parfaitement mis en place et nous apporte énormément d'éléments dans cette histoire. Elle permet de trouver un équilibre entre le conscient et le subconscient.

Et que dire de la fin... Ce que j'aime dans ce roman c'est qu'il s'agit d'une romance fantastique, féerique, mais nous ne tombons pas dans niais ni dans le surfait. Nous restons réellement dans une réalité humaine, avec ses bons et ses mauvais jours, avec ses joies et ses tristesses, avec la vie qui suit son cours. Et la fin est... magique mais juste. Vraiment, je crois que c'est ce que j'ai préféré dans ce roman.

Alors, si vous souhaitez vivre une romance pure et magique, si vous souhaitez réveiller en vous des émotions aussi douces que violentes, je vous recommande Un pétale par sourire qui saura vous faire passer du sourire aux larmes autant qu'il a joué avec mon cœur.

Note : 9/10 (lecture facile, des émotions lourdes, une réalité)

Ajouter un commentaire