Créer un site internet

Guillaume Guégan - Contes et légendes de l'Entremonde T1 les amants du crépuscule

81qzqneaxhl ac uy218

 

 

Résumé :

 

Guérine est une Vampire, Drésil est un Elfe. Ils s'aiment, mais leurs peuples sont en conflit. Ils vont devoir apprendre à faire face aux coups du sort pour espérer un jour vivre ensemble...

Embarquez pour l'Entremonde, le monde magique, et suivez les Amants du Crépuscule à travers leur récit !

Infos :

132 pages

Editeur : Livresque éditions (11 novembre 2018)

Collection : Romance paranormale

Prix : 1€99 (numérique) / 11€90 (Broché)

Auteur : Guillaume GUEGAN

Avis d'Arkanne :

Les Amants du crépuscule est une version Fantastique de Roméo et Juliette. Dès les premières pages, on nous informe qu'il n'y aura pas de Happy End et que si nous voulons une belle histoire d'amour facile et légère, nous pouvons passer notre chemin.

Guérine est une vampire qui refuse le protocole de sa maison et qui, depuis sa plus tendre enfance, rêve de s'échapper de cette famille pour pouvoir vivre sa vie.

Drésil est à moité Elfe à moitié Sorcier, héritier du trône de Solaria.

Les deux camps se vouent une haine depuis la nuit des temps. Et pourtant, rien n'empêchera l'amour de naître entre ces deux enfants.

J'ai été très agréablement surprise par cette lecture. Le rythme est agréable, il n'y a aucune lenteur, sans pour autant nous donner le sentiment que tout s'enchaîne sans laisser de répit. Tout est parfaitement maîtrisé, de la fluidité de l'écriture, jusqu'à l'invention d'un univers entier.

Après, le fait qu'il s'agisse de Vampire, d'Elfe, de Nain, de Sorcier...cela impact très peu le récit. A part un soupçon de magie, ils pourraient tous être humain. Mais cela nous permet de nous identifier d'avantage aux personnages, autant d'un point de vu caractère, que sur ce qu'ils peuvent vivre.

Le narrateur est à la troisième personne puisqu'il s'agit d'un conteur, relatant une ancienne légende. C'est le seul élément qui m'a parfois un peu perturbée dans ma lecture puisqu'à certains moments, le narrateur s'adresse directement à nous afin de nous donner des informations sur ses sources ou sur le temps écoulé. Or, la lecture nous embarque tellement dans cette aventure que la coupure entre la « fiction contée » et la « réalité expliquée » est un peu brutale. Mais, honnêtement, cela arrive peu de fois et reste très minime.

Nous vivons donc une histoire d'amour tragique. J'irais presque à dire, catastrophique. Le destin a décidé de les faire se rencontrer, la vie a décidé de les séparer. Que ce soit la famille de Guérine, les coups du sort, les malédictions ou la maladie, rien n'épargnera nos deux amoureux. J'ai aimé la justesse de leurs sentiments. L'amour est universel, nous le connaissons tous. Il peut être doux, dévastateur, passionnel. C'est un sentiment merveilleux mais très dur et parfois même violent. Je trouve qu'il est parfaitement exprimé dans ce récit. On y aborde même très rapidement l'homosexualité afin de prôner la pureté de ce sentiment, sans jugement sur les individus.

Je ne sais comment l'auteur s'y est pris mais, malgré les péripéties que vivent les protagonistes, rien ne m'a semblée démesuré ou cocasse. Ils vivent vraiment un mauvais coup du sort, qui ne les freine pas dans leur besoin de vivre avec l'autre. Il n'y a aucune fausse note dans l'écriture ou dans la narration, chapeau bas à l'auteur.

Ce fut une jolie découverte que j'ai pris plaisir à dévorer aussi vite que possible. C'est une romance très facile et rapide à lire que je recommande à ceux qui ont aimé Roméo et Juliette, qui aime les histoires de la vie, avec ses hauts et ses bas, ses espoirs et ses ténèbres. Merci pour ce « joli » conte.

Note : 9/10 (lecture facile, de l'aventure, de la fluidité)

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×